Relever le challenge de la traduction d’un site multilingue

Relever le challenge de la traduction d’un site multilingue

9 internautes sur 10 préfèrent consulter un site dans leur langue maternelle. Aussi, pour viser de nouveaux marchés, la qualité de traduction de votre site est un gage de succès. Découvrez nos conseils pour une traduction réussie de votre site multilingue.

Pour se lancer sur le marché international, il faut envisager la création d’un site internet disponible en plusieurs langues. Pour mémoire, un site internet en langue française ne permet d’atteindre que 3% du marché mondial. En y ajoutant l’anglais, l’espagnol et le chinois, on atteint 60 % des internautes mondiaux.

Quels sont les pré-requis pour la traduction d’un site multilingue ?

Selon le CMS utilisé lors de la création de votre site, il est plus ou moins difficile de traduire un site internet dans plusieurs langues. Pour faciliter ce travail, votre plateforme doit disposer de certaines options :

  • Permettre de disposer de contenus multilingues
  • Permettre de vendre dans plusieurs devises
  • Permettre de disposer de plusieurs « boutiques » (avec des URL différentes et éventuellement des contenus ou des éléments de structure qui varient)
  • Proposer l’intégration de moyens de paiement ou de livraison locaux
  • Être compatible avec un CDN pour l’hébergement du contenu statique avec plusieurs noms de domaine
  • Proposer un compte client international (pays proposés, validation des codes postaux ou numéros de téléphone locaux)
  • Gérer la conversion des unités de mesure
  • Permettre d’afficher des caractères d’autres alphabets

Tournez-vous vers un traducteur professionnel pour des contenus de qualité

Afin d’instaurer un climat de confiance avec vos visiteurs, il est essentiel que votre site internet soit parfaitement traduit dans chacune des langues que vous ciblez. Une mauvaise traduction ou une traduction automatique ne ferait que nuire à votre réputation et ne vous apporterait aucun retour sur investissement.

En effet, chaque langue a ses spécificités, et chaque traduction doit être adaptée au marché cible de façon à ce que vos clients potentiels ne se rendent pas compte qu’ils naviguent sur un site traduit. Pour cela, il est essentiel de travailler avec un traducteur professionnel, natif de la langue vers laquelle il traduit et spécialisé dans votre secteur d’activité.

L’importance des expressions idiomatiques

Certains éléments, comme les fiches-produits, ne varient pas, et peuvent donc être traduits tels quels. D’autres éléments, tels que la logistique, les devises et les moyens de paiement, sont susceptibles de varier selon le pays, et doivent être adaptés afin de vous positionner au plus proche de votre nouvelle clientèle.

Les habitudes de langage utilisées dans chaque pays doivent correspondre sur votre site traduit. Par exemple, sur une boutique en ligne, en France, on retrouve le « Panier » contenant les achats. Il ne suffira pas de savoir traduire ce mot littéralement dans la langue que vous visez. Il faudra impérativement vérifier quel terme ou quelle expression est utilisé et connu des internautes pour proposer une traduction optimale dans les pays que vous cherchez à atteindre.

Afin d’optimiser vos performances et votre référencement local, pensez également à héberger votre site internet localement ainsi qu’à adapter le nom de domaine au pays cible.

Maitrisez le budget alloué à la traduction de votre site

La traduction d’un site internet de gros volume peut représenter un investissement important. Il existe toutefois des stratégies qui vous permettront de contrôler vos frais. Pour la traduction d’un catalogue produit, par exemple, il existe plusieurs stratégies :

  • Traduction des catégories ou produits phares et, selon le retour sur investissement, traduction des autres produits à court ou moyen terme ;
  • Traduction des titres et des descriptions courtes de tous les produits, puis traduction des descriptions complètes à court ou moyen terme selon le retour sur investissement.

De plus, en faisant appel à des professionnels de la traduction, vous réaliserez des économies supplémentaires. Les équipes de Milega utilisent par exemple des outils permettant de créer des mémoires de traduction afin d’identifier automatiquement les contenus ayant déjà été traduits afin de ne vous les facturer qu’une seule fois.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. Nos équipes sont à votre écoute pour établir un devis selon vos besoins spécifiques.