Comment réagir face aux erreurs de traduction ?

L’internationalisation d’un site implique une bonne traduction. Que faire quand ce n’est pas le cas ? Indices pour gérer les erreurs de traduction.

L’importance d’une bonne traduction

L’heure où les boutiques en ligne s’adressaient à leur cible exclusivement en anglais est aujourd’hui révolue. Il est essentiel de parler dans la langue de ses cibles, et c’est là que l’importance d’une bonne traduction entre dans la danse. Car, une erreur de traduction peut s’avérer coûteuse et affecter votre réputation, vos relations clients et vos objectifs.

Mais, que faire face aux éventuelles erreurs de traduction ? Dans le meilleur des cas, la faute est minime et une simple modification suffit. Par contre, il arrive (et on le voit régulièrement) que des contenus mal traduits engendrent une baisse du taux de conversion et salissent la réputation d’une marque.

Et pour cause : une mauvaise traduction ne donne-t-elle pas l’impression que le site ignore tout de la culture à laquelle il s’adresse? Mieux vaut donc passer par une agence de traduction qualifiée !

Gérer une erreur de traduction

Une erreur de traduction fait parler de vous ? Réagissez ! Mais, sans vous précipiter. Réfléchissez à un plan d’action et pensez au fait que votre message aura peut-être lui aussi besoin d’être traduit, et que cette traduction se doit d’être parfaite. Le tout est d’être franc et transparent. N’hésitez pas à assumez l’erreur ! Les internautes apprécieront votre rectitude.

 

erreur-traduction